73 fans | Vote

#217 : Médium

1ère diffusion dans le pays d'origine : 10/03/2006 (États-Unis)

1ère diffusion en France :
24/11/2006.

Réalisateur :
Peter Markel.

Scénariste :
Andrew Dettman

Synopsis :

          Un médium propose à Don de l’aider à déterminer les causes de la mort de trois jeunes femmes ayant été tuées dans d’étranges circonstances mais Charlie est décidé à prouver que ce dernier n’est qu’un escroc.

Popularité


2.5 - 2 votes

Titre VO
Mind Games

Titre VF
Médium

Plus de détails

MEDIUM

 

Alternativement : intérieur d’une maison et extérieur, dans le comté de L.A.

On voit un homme en train de dessiner au fusain. Puis des policiers tenant des dessins au fusain dans les mains et menant une battue avec des chiens en se repérant sur les vues dessinées pour orienter les recherches. Ils finissent par arriver à une clairière où se trouvent des signes mystérieux. En contrebas ils découvrent les corps de trois jeunes femmes.

 

Campagne

Megan arrive et demande leur rapport à David et Colby déjà sur les lieux des crimes. Les trois jeunes femmes semblent être sud-américaines et on attend l’arrivée de la police scientifique pour démêler les corps enchevêtrés. Colby précise qu’elles sont été éventrées et éviscérées. Megan déduit que le meurtre a eu lieu dans la clairière et que les corps ont ensuite été jetés dans le fossé. Les trois agents pensent alors à un culte satanique.

Megan s’enquiert de l’endroit où ils se trouvent : c’est un bois en friche qui va de la route par laquelle ils sont arrivés à des champs cultivés. Elle s’interroge alors sur la raison du lancement des recherches auprès d’un adjoint du shérif. Celui-ci leur précise alors que c’est un médium qui les a appelés pour les avertir et leur a donné des croquis de la scène de crime. Il leur montre un des dessins qui représente les corps des trois jeunes femmes.

David demande alors à Megan si le médium sait déjà qu’il est leur  suspect numéro 1.

NUMB3RS

Bureaux du F.B.I.

Le médium est dans la salle d’interrogatoire. Megan est assise en face de lui tandis que Don, debout, regarde les dessins qu’il a faits. Simon Kraft nie toute implication dans les meurtres et dit n’être jamais allé sur les lieux avec son corps physique mais que son esprit, projeté dans l’espace est allé sur les lieux. Il prétend voir des choses avoir des visions qui viennent à lui comme une sorte de puzzle qu’il rassemble avant de contacter les autorités. Dans la salle annexe, Charlie observe l’interrogatoire, l’air très dubitatif. Megan est très réticente, Don semble plus perplexe quant aux dons de l’homme.

Il lui demande pourquoi le shérif a eu suffisamment confiance en lui pour envoyer des hommes ratisser le secteur sur ses indications et apprend qu’ils avaient collaboré dans une affaire d’enlèvement d’enfant deux ans auparavant.

Don s’informe alors du prix de la collaboration du médium. Celui-ci demande alors une accréditation officielle du F.B.I. pour son travail parce qu’il va publier un nouveau livre. Dans un premier temps Don refuse l’accréditation en disant qu’il est suspecté d’un triple homicide et qu’ils ne vont pas faire la promo de son bouquin. Puis il sort, laissant l’homme avec Megan.

Celle-ci dit au médium que ça peut être un bon moyen de vendre un livre que de commettre un crime et d’aider à le résoudre puis lui signifie de ne pas quitter la ville et de lui remettre son passeport. Le médium  lui parle alors de sa famille : son père a toujours rêvé d’avoir un fils et elle est la plus jeune de quatre sœurs. Elle lui reproche d’avoir fouillé dans sa vie et il lui dit alors voir quelque chose que personne d’autre qu’elle ne sait.

 

Pendant ce temps, Don demande à son frère ce qu’il pense du médium. Charlie répond que celui-ci savait forcément et est impliqué dans les meurtres. Il ne veut absolument pas croire aux visions mais Don n’est pas aussi catégorique. Charlie objecte qu’il n’y a aucune preuve scientifique d’existence de pouvoirs paranormaux, Don lui a vu des médium révéler des secrets personnels de personnes prises au hasard. Charlie lui dit que c’est comme jouer aux fléchettes les yeux bandés : à force de s’obstiner, on finira bien par mettre une fléchette dans la cible. Simon Kraft est sans doute persuadé d’avoir un don, mais d’autres explications rationnelles sont obligatoirement à prendre en compte.

A ce moment-là Megan, visiblement troublée passe entre les deux frères et annonce à Don qu’un agent est en train de confisquer le passeport de Kraft. Il s’étonne en lui disant que c’était à elle de le faire. Elle dit avoir quelque chose à vérifier et part suivie par le regard inquiet de Don.

 

Colby est en train d’afficher les photos des trois victimes. Ils ne savent toujours pas qui elles sont : ce sont des sud-américaines entre dix-huit et vingt-deux ans. L’une d’elle venait de Técaté au Mexique, un ticket de bus datant de trois jours a été retrouvé dans une de ses poches. David précise que si ce sont des clandestines ils auront du mal à les identifier. La police scientifique a déterminé qu’elles avaient été éventrées du pubis au sternum sans qu’on sache avec quel outil et si le tueur a ou non des compétences chirurgicales. Par contre on a identifié les statuettes sur les lieux : ce n’est pas un rituel satanique mais le culte de la Sémana Santa, très populaire en Amérique Centrale, mélange de rites chrétiens et tribaux. Pour autant on ne peut pas savoir s’il s’agit de sacrifices rituels ou d’exorcisme.

Comme David s’apitoie sur la jeunesse des victimes, Colby lui apprend que la police des frontières a remarqué une recrudescence de la présence sur le territoire de filles jeunes et seules, peut-être attirées par l’espoir d’une vie meilleure.

 

Charlie attend l’ascenseur et Simon Kraft arrive à côté de lui. Après quelques secondes de silence, le médium se tourne vers le mathématicien qui le fixe. Charlie lui annonce de ma croire du tout en ses dons même s’il ne s’étonne pas que lui-même soit persuadé de les posséder. Charlie dit qu’il ne peut pas être impressionné par quelque chose dont il n’a aucune preuve qu’elle existe. Kraft lui dit alors qu’il sent la présence de sa mère auprès de lui, déclenchant la colère du consultant qui l’accuse d’être un escroc. Lorsque l’ascenseur arrive il refuse d’y monter, préférant prendre le suivant.

 

Lieux du crime.

La police scientifique est en train de relever une empreinte de pneus qui appartient à un quatre quatre. Les pneus sont usés, le modèle n’est plus fabriqué depuis sept ans. Colby en déduit qu’il s’agit probablement d’un tout-terrain datant d’une dizaine d’années.

 

Self-service de Calsci.

Larry et Charlie, en garnissant leurs plateaux, sont en grande conversation sur la possibilité de l’existence de pouvoirs psychiques. Charlie est évidemment persuadé que ça n’existe pas et Larry tente de le convaincre du contraire. La discussion entre les deux amis est fort animée.

 

Lieux du crime

L’agent Cullen, agent de la douane qui surveille le secteur se présente à David et Colby. Il n’a jamais vu les statuettes qui étaient disposées dans la clairière. Il pense qu’il s’agit d’un message des Coyotes, des passeurs qui cherchent à asseoir leur prédominance.

 

Les deux agents font une ronde dans les environs des lieux du crime. Ils arrivent à un campement où ils repèrent un pick-up qui semble avoir plus de dix ans. En approchant du campement, ils interpellent un homme pour lui demander s’il connaît le propriétaire du pick-up. L’homme s’enfuit alors et monte dans le véhicule. Les deux agents sortent leurs armes et l’arrêtent. En examinant les pneus, David s’aperçoit que le dessin correspond au relevé qu’ils ont fait et une statuette comme celles retrouvées sur les lieux à l’arrière du pick-up.

 

Siège du F.B.I

David et Colby reviennent dans la salle d’interrogatoire où Victor Borégo (l’homme qu’ils ont appréhendé) les attend. Ils lui confirment que ses papiers sont en règle : il n’est pas un clandestin. Quand ils lui présentent une photographie des corps, il nie toute implication dans le crime. Il explique que si on a trouvé des traces de ces pneus à cet endroit c’est qu’il y travaille, faisant partie d’un groupe d’aide aux clandestins auxquels il apporte eau, couvertures et vêtements. Il dit avoir trouvé la statue près du campement : ce sont des totems pour jeter des mauvais sorts. Il pense alors qu’on veut faire peur aux clandestins. En les voyant il a pensé qu’ils faisaient partie de la milice de la surveillance qui harcèle les clandestins.

 

Megan vient faire un compte-rendu sur Samuel Kraft à Don. Celui-ci a travaillé pour la C.I.A dans un programme spécial constitué de médiums. Mais lors de la mort de l’inconnue n°1, trois à cinq jours auparavant, Kraft était à Seattle, il n’est donc pas coupable.

David et Colby viennent à leur tour faire leur rapport : Borégo fait effectivement partie d’un groupe humanitaire qui aide les clandestins. Il les a mis sur la piste d’un groupe de vigiles qui harcèlent ceux-ci. Pour les Coyotes, rien de nouveau. Rien n’explique la mise en scène. Ils émettent alors l’hypothèse qu’elle est peut-être l’œuvre des vigiles pour terroriser les candidats à l’immigration.

 

Maison des Eppes

Larry et Charlie disputent une partie de hockey sur table. Megan les interrompt pour demander à Charlie s’il sait quelque chose sur le programme de la C.I.A. dont Kraft a fait partie. Charlie dit alors qu’il pense que ce programme n’a fait que gaspiller de l’argent, immédiatement contredit par Larry qui en explique certains aspects positifs à Megan, au grand déplaisir de Charlie qui s’énerve dès que le mot « paranormal » est prononcé. Il s’inquiète du fait que Megan puisse croire Kraft et celle-ci révèle alors qu’il lui a dit des choses qu’elle seule connaissait. Et de nouveau Charlie et Larry s’affrontent au sujet de l’existence de pouvoirs psychiques.

 

Campagne

A la nuit tombée, David et Colby arrivent au domicile de l’homme qui dirige la patrouille anti-clandestins. Celui-ci nie que le tueur soit l’un de ses vigiles.

 

Siège du F.B.I.

Megan filme Kraft qui est testé par un agent : il doit deviner la couleur des cartes qu’on lui présente de dos. Il se trompe à chaque fois. Ce qui fait dire à Larry et Charlie que les chances d’échouer à ce point sont les mêmes que celles de réussir à chaque fois, soit une sur trois millions cinq cent mille. Ils en concluent que le médium s’est moqué d’eux.

 

Bureau de Charlie, Calsci

Charlie et Larry visionnent l’enregistrement du test et Charlie pense avoir repéré quelque chose. Les deux hommes se disputent à nouveau sur l’existence ou non de pouvoirs psychiques, Charlie refusant d’écouter les arguments de son collègue qui dit que peut-être on n’a pas encore découvert cette réalité.

 

Siège du F.B.I.

Colby a vérifié le CV des membres de la milice des frontières et n’a rien trouvé qui puisse indiquer leur implication dans le crime. Il vient indiquer ses résultats à David et Megan. David propose d’utiliser les compétences de Kraft.

Le rapport sur les deux autres victimes, toutes deux sud américaines entre vingt et vingt deux ans révèlent que les heures de décès sont différentes. La première est morte plus de deux jours avant la seconde, tuée vingt-quatre heures avant la troisième. Ils en déduisent qu’il peut y avoir plus de victimes et surtout que le tueur ne va pas s’arrêter là.

 

Domicile de Simon Kraft

Colby et Megan viennent lui faire part de leurs conclusions et il leur confirme que d’après lui d’autres femmes sont effectivement en danger. Il leur montre les dessins qu’il a fait de ses visions. Il a vu plusieurs jeunes femmes qui voyagent et il pense qu’elles sont enceintes, comme pour les trois premières qui pourtant, d’après l’autopsie ne l’étaient pas.

Megan lui propose de les accompagner au bureau.

 

Siège du F.B.I.

Charlie arrive et découvre que Simon Kraft est dans un bureau. Il demande à Megan la raison de sa présence. Il vient annoncer à Megan avoir découvert le « truc » qui a permis à Kraft de truquer le test des cartes. Celle-ci lui rétorque que Don a pris la décision d’avoir recours au médium et qu’elle se contente d’obéir aux ordres.

Charlie va alors trouver Kraft et lui indique qu’il sait qu’il regardait le reflet des cartes dans les verres de ses lunettes. Le médium lui demande alors si, s’il avait le pouvoir de sauver des vies, le reste aurait de l’importance.

 

Les croquis de Kraft sont affichés dans une salle de réunion où se trouve toute l’équipe. Sur les dessin on voit un S, un 15 et un B. Don réalise que le 15 est le numéro de l’autoroute en provenance du Mexique, de là, David se souvient que deux des plus grandes compagnies de car qui desservent le Mexique ont un S et un B dans leur nom. Pour autant, ils ne savent toujours pas qui ils cherchent.

Pendant que les agents réfléchissent à haute voix, Don regarde Charlie qui ne dit rien mais semble exaspéré. Alors que David propose de demander à Kraft de se concentrer sur les femmes, Charlie leur propose de faire appel aux maths plutôt qu’à la magie noire. Il propose de les aider à localiser les clandestins qui ont passé la frontière avec les victimes. Don approuve son idée mais, pour autant, il décide malgré tout de solliciter Kraft, au grand mécontentement de son frère qui lui jette un regard réprobateur.

 

Maison des Eppes

Alan cherche des documents et demande à son fils s’il l’a vu. Charlie s’aperçoit alors que son père lui aussi pense que le paranormal est possible, que le monde n’est ni méthodologique, ni rationnel. Don arrive alors et Charlie lui dit que Kraft lui fait perdre son temps. Don rétorque alors qu’il a déjà entendu ça lorsqu’il a commencé à suivre ses théories mathématiques. Charlie, extrêmement vexé que son frère puisse comparer son travail et celui du médium décide d’abandonner l’enquête et quitte le garage.

 

Siège du F.B.I.

Devant David, Colby et Megan, Kraft indique qu’il a une très forte sensation ayant un lien avec l’eau mais sans pouvoir donner plus de détails. Il indique que tout sera sans doute plus clair après le décès des prochaines victimes.

Charlie arrive alors en disant qu’il a trouvé quelque chose. Quand Megan lui dit que Don leur a annoncé qu’il abandonnait le dossier, il reprend la phrase de Kraft sur l’opportunité de sauver des vies. Il a délimité trois zones où pourraient se trouver des personnes ayant franchi la frontière avec l’inconnue n°1.

 

Campagne

David et Colby font le tour des clandestins qui travaillent dans les champs pour trouver si quelqu’un connaissait les trois jeunes femmes. L’un des travailleurs indique avoir vu l’inconnue n°1 passer à Técaté. Elle s’appelait Alba et venait de Métapan, petite ville du Salvador. Elle venait pour quelques jours et rentrait au pays.

 

Siège du F.B.I.

David et Don marchent dans le couloir. David indique à son chef que les trois jeunes femmes venaient toutes de Métapan. Pourtant elles ne se connaissaient pas. Ils se demandent donc comment le tueur a pu les repérer. Deux autres jeunes filles sont portées disparues : l’une d’elle, Lupe Sandoval a dit aller passer une semaine aux Etats-Unis.

Pourquoi ces femmes venaient-elle pour si peu de temps ? David émet l’hypothèse qu’elles venaient accoucher, ce à quoi Colby répond qu’elles n’étaient pas enceintes. Don comprend alors que les jeunes femmes servaient de mules pour des trafiquants de drogue. Donc ils comprennent qu’en fait le meurtre n’a été commis que pour récupérer la drogue et que la mise en scène n’était destinée qu’à égarer les soupçons.

 

Maison des Eppes

Tout en servant le repas, Alan s’étonne du risque qu’on pu courir les jeunes femmes en avalant la drogue. Don lui dit alors qu’on leur a offert l’opportunité de gagner 5 000 dollars. Mais Don ne voit pas comment repérer les deux autres jeunes femmes. Charlie, avec une petite démonstration mathématique, lui fait alors comprendre que la drogue n’a pu être ingurgitée qu’à Técaté. Don doit donc trouver un point commun entre Métapan et Técaté.

 

Siège du F.B.I

Suite à ces suggestions, les agents découvrent que Victor Borégo est propriétaire d’une pharmacie de Técaté en lien avec un cartel de la drogue. Ils comprennent qu’ils se sont faits avoir par le soi disant protecteur des clandestins. Megan vient alors leur indiquer que l’une des deux femmes : Rosa Garcia a été retrouvée à Técaté et que la radio a révélé la présence de drogue dans son système digestif. Mais Lupe Sandoval a déjà passé la frontière.

 

Plus tard, siège du F.B.I.

Suivi de Charlie, Don entre dans le bureau pour demander à ses agents s’ils ont localisé Borégo. Ils n’ont rien et ne pensent pas pouvoir le localiser par son GPS ou son portable dont il va éviter de se servir s’il recherche Lupe Sandoval. Don demande alors à Kraft si lui a quelque chose à proposer et il ne peut que répéter que la jeune femme est proche de l’eau. Charlie se moque en lui demandant si c’est un fleuve, un océan, une salle de bain… Par une analyse mathématique, il réussit à déterminer la zone dans laquelle il faut rechercher Borégo. Don fait alors lancer une recherche aérienne.

 

Dans la cuisine, Don remercie son frère d’avoir repris le dossier et celui-ci s’excuse de son attitude, mais Don l’assure que tout va bien. Colby et David font irruption en disant que le véhicule de Borégo a été signalé. Don les envoie sur les lieux.

 

Campagne

Borégo est arrêté et indique où se trouve Lupe Sandoval sous la pression des deux agents. Ils la retrouvent dans un entrepôt où il y a des dizaines de bouteilles d’eau.

 

Siège du F.B.I.

Megan annonce qu’on a pu extraire la drogue absorbée par Lupe Sandoval et qu’elle va s’en sortir. Kraft se félicite de la réussite de leur collaboration et présente ses félicitations à Charlie en lui disant qu’il a un don extraordinaire, mais le mathématicien ne lui rend pas la pareille. Puis le médium accompagne Don pour que celui-ci lui remette son accréditation prouvant qu’il a été utile au F.B.I. Kraft salue Megan au passage.

 

Maison des Eppes.

Charlie reproche à Don d’avoir donné l’accréditation à Kraft, arguant que celui-ci va l’utiliser pour leurrer d’autres personnes. Don lui rétorque alors qu’il ne peut nier ce que le médium a fait, ce à quoi son frère répond qu’il y a bien des explications pour justifier qu’il ait fourni des réponses, notamment le fait qu’il ait travaillé pour la C.I.A  Alan arrive alors en déplorant que ses fils soient encore en train de se disputer puisque, de toute façon, ils ne parviendront jamais à s’accorder sur le sujet. A ce moment-là un portrait de Margaret tombe et les trois hommes se regardent d’un air dubitatif. Charlie demande alors à Don et Alan de ne pas commencer à dire que cela est bizarre et que ce n’est qu’une coïncidence, même si Alan souligne que leur mère n’a jamais supporté qu’ils se disputent.

 

Rues de Los Angeles

Megan téléphone à sa mère et demande à parler à son père. Mais celui-ci est à son club. Elle dit qu’elle rappellera.

 

 

Kikavu ?

Au total, 30 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
25.09.2022 vers 11h

isadu35 
03.04.2019 vers 10h

kazmaone 
27.09.2017 vers 21h

EliLecter 
Date inconnue

Illusion 
Date inconnue

sanct08 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Cissy 
loveseries 
pretty31 
Activité récente
Actualités
Rediffusion sur Paris Première

Rediffusion sur Paris Première
Hé oui, la série Numbers est rediffusée à partir d'aujourd'hui sur Paris Première ! À partir de...

Charlie Eppes en danger chez Reign

Charlie Eppes en danger chez Reign
Ce mois-ci dans le duel du quartier Reign, Charlie Eppes se retrouve emprisonné avec Ben Stone...

Charlie dans la course sur The X-Files !

Charlie dans la course sur The X-Files !
Charlie est nominé pour obtenir un poste au célèbre service des Affaires Non Classées de la série...

Nouveau design

Nouveau design
Après plus de 4 ans passé avec un design violet, place au changement ! Cette fois, le design se pare...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Un nouveau sondage vient d'être publié sur le quartier ! On s'intéresse aux chiffres et à la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

choup37, Hier à 11:18

Nouveau sondage Doctor Who, on vous attend

mnoandco, Hier à 15:05

Bonjour, 2 bannières sont en vote pour la dernière saison de Blacklist. Un p'tit clic, merci

sanct08, Hier à 19:19

Bonsoir, sondages et calendriers vous attendent chez Le Caméléon et The X-Files !

Luna25, Aujourd'hui à 10:26

Bonjour, nouveau mois sur le quartier Reign.

Luna25, Aujourd'hui à 10:27

Legends of tomorrow et Supernatural ont un nouveau calendrier, avec pdm et sondage en cours. N’hésitez pas à passer faire un tour.

Viens chatter !