73 fans | Vote

#204 : Risque calculé

Titre en vo: Calculated risk.

1ère diffusion dans le pays d'origine : 14/10/2005.

1ère diffusion en France : 04/08/2006.

Réalisateur : Bill Eagles.

Scénariste : J. David Harden.

Synopsis :

          Don et Megan mènent l’enquête : la chef comptable d’une puissante compagnie d’énergie – une femme qui allait témoigner contre ses collègues cadres – est assassinée et son fils est l’unique témoin.

Popularité


4 - 4 votes

Titre VO
Calculated risk

Titre VF
Risque calculé

Plus de détails

204- Risque calculé.

 

Un quartier de Los Angeles.

 

Dans le hall d'entrée d'une grande maison, une jeune femme vêtue d'un tailleur noir appelle son fils de onze ans, Daniel, qui se trouve à l'étage, lui disant qu'ils doivent y aller. Daniel, dans sa chambre, s'empresse de remplir un sac d'affaires. En bas, sa mère s'impatiente, elle ne veut pas être en retard chez les avocats. Le garçon lui annonce qu'il arrive bientôt.

On sonne à la porte, la femme va ouvrir tandis que son fils saisit son sac et se dirige vers l'escalier. Il entend soudain des bruits sourds, comme des claquements, puis un crissement de freins, et il se précipite dans la salle de bains où, par la fenêtre, il voit une voiture noire quitter la maison à toute allure. S'écartant de la fenêtre, Daniel se rend dans le hall. Il appelle doucement sa mère, il découvre un pistolet abandonné sur le sol...puis le corps de sa mère dans une flaque de sang.

 

La maison, plus tard.

 

Les enquêteurs sont arrivés sur les lieux et relèvent les indices, notamment l'arme, même si Colby affirme à Don que le pistolet ne les mènera nulle part. Don trouve que ce meurtre ne fait pas très professionnel, même si le tueur n'a pas raté sa victime. David les informe que la jeune femme se nommait Lucinda Shay, et n'est pas totalement inconnue des agents : c'était la directrice financière de Syntel Corporation, une compagnie d'énergie en pleine faillite, plongée dans une arnaque financière...Lucinda avait tout révélé de l'arnaque et allait faire plonger d'autres dirigeants pendant un procès. Colby, observant la maison, remarque que Lucinda gagnait bien sa vie avant cette affaire. Comme elle ne s'est pas présentée le matin à une réunion, les avocats ont prévenu les marshals, et c'est ainsi que le meurtre a été découvert. Lucinda Shay a été tuée par de nombreux coups de feu tirés d'un Beretta. Elle avait beau être témoin d'une importante affaire, elle n'était pas protégée : qui aurait pu croire qu'on tuerait une bourgeoise ? Don ordonne à ce que son équipe vérifie les alibis de tous ceux contre qui la victime témoignait. David et Colby ne sont pas convaincus que ce sera possible : le principal suspect étant Thomas Galway, PDG de la compagnie, il est peu probable que les avocats de ce dernier laissent le FBI s'approcher de leur client...

Don se dirige vers le salon, où Megan tient compagnie à Daniel, le fils de Lucinda Shay, seul témoin du meurtre. Le garçon est en état de choc et ne parle pas.

 

Générique.

 

Au FBI.

 

Dans une salle, Megan est en compagnie de Daniel, elle joue aux cartes avec lui mais il ne parle toujours pas. Pendant ce temps, Colby informe David que l'arme provient d'une expo du Nevada, le numéro de série est intact. Mais aucun dossier personnel ou registre de vente n'y est relié. L'arme est donc, comme prévu, une impasse. Ce qui laisse...6000 suspects. Chaque ex-employé de Syntel Corporation. Colby demande à haute voix si le « petit génie » pourrait les aider. Manque de chance, Charlie arrive à cet instant et devine que l'agent parle de lui. Colby est un peu gêné, mais Charlie affirme prendre cela comme un compliment. Don surgit, remerciant son frère d'être venu, et apprend à Charlie que Lucinda Shay avait un enfant, Daniel, qui ne veut pas dire un mot depuis qu'il a vu sa mère morte. Charlie a déjà rencontré Lucinda Shay. Quand le scandale de Syntel a éclaté, on lui a demandé d'examiner les comptes des partenariats de la compagnie. Lucinda l'avait aidé, elle était après tout celle qui a tout révélé des agissements de son entreprise.

Pour le moment, l'équipe de Don dresse une liste des anciens employés, actionnaires, mais cela fait trop de suspects, Don espère que Charlie peut réduire le nombre. Le mathématicien va essayer. Il s'inquiète de ce qui va arriver à Daniel. David informe que Lucinda était mère célibataire et qu'ils ne parviennent pas à retrouver le père ou un autre membre de la famille pour l'instant.

Don fait signe à Megan de quitter Daniel un instant, il veut lui parler. Megan déclare que le garçon souffre d'un effet lié au traumatisme : c'est plus immédiat qu'un choc post-traumatique, et, elle espère, plus temporaire. Mais il ne parle pas, et il ne faut pas le brusquer, ou il se fermera encore plus. Don acquiesce et va voir l'enfant. Il tente d'engager la conversation mais Daniel ne lui répond pas. Don parle alors de sa propre mère, qui est morte assez peu de temps auparavant, et Daniel semble plus intéressé par la discussion, soudainement. Même s'il paraît sur le point de pleurer, il raconte enfin ce qui s'est passé, mais malheureusement, il n'a ni vu le tueur, ni entendu sa voix. Il veut que sa mère revienne, Don est peiné.

 

A CalSci.

 

Larry entre sans frapper dans le bureau de Charlie qui écrit sur son tableau et sursaute quand Larry l'interpelle. Il était concentré sur son algorithme par élagage, qui groupe les suspects en deux catégories : ceux qui ont perdu de l'argent et veulent se venger, ceux qui en ont gagné et veulent le garder. Des mobiles différents pour un même crime. Larry comprend qu'il s'agit de Syntel, il sait que Lucinda Shay, directrice financière, a été tuée, et Larry lui-même a perdu de l'argent dans cette affaire. Charlie apprend qu'il a été escroqué de 175000 dollars et demande son aide sur cette affaire, Larry semble bien placé pour cela. Bientôt, ils comprennent qu'ils doivent reconstituer l'escroquerie originelle de Syntel dans leur algorithme, afin d'isoler le coupable.

 

Dans un parc de Los Angeles.

 

Don se promène avec Nadine Hodges, la jolie jeune femme procureur. Ils allient l'utile à l'agréable, mangeant une glace tout en discutant de l'affaire commune. Nadine poursuit en justice Thomas Galway, PDG de Syntel,  mais sans Lucinda Shay, son témoin, elle ne peut prouver que Galway a autorisé les falsifications. Pour elle, Galway est une ordure quand il y'a de l'argent en jeu, mais il ne peut avoir tué lui-même Lucinda, car il se trouve à Vancouver. Don s'en étonne. Galway a en fait corrompu de nombreuses personnes, et le juge lui a permis de voyager. Galway rentre le lendemain à Los Angeles, normalement, mais selon Nadine, jamais ses avocats ne laisseront le FBI lui parler. Mais Don a une solution : offrir une protection à Galway. En effet, l'assassin de Lucinda pourrait s'en prendre à d'autres. Si Galway refuse la protection, cela signifie qu'il ne pense courir aucun risque, donc qu'il est impliqué dans le meurtre ! En prenant comme prétexte la protection, Don espère s'infiltrer...il remercie Nadine qui plaisante en retour.

 

Au FBI.

 

Charlie entre dans une salle où Megan travaille sur un ordinateur. Elle lui apprend que son frère est allé voir Nadine, procureur, pour trouver le moyen d'approcher les dirigeants les plus suspects malgré les avocats. L'analyse de Charlie prend davantage de temps que prévu, puisqu'il doit y ajouter l'arnaque originelle. Don surgit à cet instant et demande combien de temps ça prendra. Quelques heures seulement si c'est l'ordinateur de la Fac qui le fait. Charlie déclare qu'il va encore leur faire le coup du « j'essaye d'arrêter un meurtrier » pour pouvoir l'utiliser.

Une fois son frère parti, Don s'enquit de Daniel, toujours au FBI puisqu'il n'a pas de père connu et aucun membre de famille à part, annonce Megan, sa grand-mère, qui vit à Bethany en Oklahoma. Seulement, la vieille femme est cardiaque et ne peut venir chercher Daniel. Celui-ci ira en foyer le soir même. Mais Don n'est pas d'accord, il ne conçoit pas qu'on l'envoie en foyer après ce qu'il a vécu. Megan convient que ce n'est pas l'idéal, mais que peuvent-ils faire d'autre ?

 

Chez les Eppes.

 

Le soir, il est assez tard. Don rentre, il trouve son père dans le salon, mais Charlie est sorti, annonce Alan. Don a quelque chose à demander à son père et son frère, mais il est certain que Charlie sera d'accord. Avant qu'il ait pu s'expliquer, Daniel entre dans la pièce. Alan est surpris.

Un peu plus tard, Daniel est installé devant un sandwich, dans le salon. Alan et Don sont dans la pièce voisine. Le premier s'inquiète de savoir si c'est vraiment légal de prendre en charge l'enfant comme ça, le second le rassure : Nadine a affirmé qu'ils pouvaient, et puis le Programme de Protection des Témoins n'en veut pas. Mais Alan reste inquiet : s'il arrive quelque chose à Daniel, ils seront responsables. Néanmoins, il affirme que Don a pris la bonne décision, mieux valait cela que le foyer.

Don va voir Daniel. Le garçon parle maintenant, et il évoque la voiture sombre qu'il a aperçue après le meurtre de sa mère. Don espère que cela pourrait être une nouvelle piste. Puis Daniel, qui a entendu David et Colby discuter de l'affaire, demande si le FBI a trouvé les 6000 gens qui voulaient tuer sa mère, Don le détrompe, il n'y a pas autant de « méchants ». Puis l'enfant veut savoir om il va dormir, Don lui propose son ancienne chambre, quand lui était enfant et qu'il vivait encore ici. Daniel accepte, mais veut que Don reste dans la maison. Apparemment, il est le seul à qui Daniel fait vraiment confiance.

 

Au FBI.

 

David et Colby épluche les lettres de menace reçues par Lucinda Shay, et elles sont nombreuses, parfois effrayantes. La liste des suspects ne diminue par ailleurs pas, ils attendent toujours des nouvelles de Charlie. Megan les rejoint en demandant s'ils n'ont pas quelque chose sur un certain Morton Standbury, du marketing de Syntel. David a le dossier, il déclare que Standbury n'était pas très vindicatif. Mais selon Megan, il était critiqué, coléreux, et un psy a dû intervenir lorsqu'il a explosé à un entretien. Morton Standbury rejoint donc le tableau déjà rempli des suspects.

 

Chez les Eppes.

 

Charlie, qui vient juste de se réveiller, descend dans le salon en robe de chambre. Il découvre Don en train de mettre ses chaussures, s'apprêtant à partir pour l'aéroport où il doit voir Thomas Galway. Il informe Charlie -qui n'était pas encore au courant- que Daniel Shay est ici. Don demande également à son frère de rester dans la maison jusqu'à ce qu'il revienne, Charlie déduit qu'il est nommé baby-sitter mais pense pouvoir s'en sortir, on lui a déjà dit qu'il était doué avec les enfants.

 

A l'aéroport.

 

L'avion de Galway est en train de se poser. Dans une voiture noire, Don et Megan roulent doucement vers l'avion, quand une voiture en tous points semblable à la leur s'arrête près d'eux. Des hommes en sortent et leur ordonnent de mettre les mains sur le volant. Cela fait rire Megan. Don sort sa plaque du FBI, les hommes reculent, surpris. Ils sont en service pour Galway, qui d'ailleurs sort de l'avion avec son avocat, son fils, et d'autres hommes. Les deux agents l'interceptent, mais Thomas continue à marcher vers la voiture sans vraiment leur prêter attention. Cependant, le fils de Galway, Malcolm, avoue que son père a reçu une lettre de menace le matin même. Sur ce, les Galway s'en vont. Megan ironise en disant que cela s'est très bien passé.

 

Chez les Eppes.

 

Daniel est assis dans le canapé, il feuillette un magazine de voitures. Alan vient s'asseoir à côté de lui. Il lui parle de Lucinda, puis de sa femme, la mère de Don et Charlie. Alan compare Daniel à Don, ce qui semble plaire au garçon. A l'âge de Daniel, Don était pareil, il ne voulait pas qu'on le voie pleurer, il voulait passer pour un dur. Selon Don, il est d'ailleurs toujours ainsi.

Le père Eppes s'intéresse ensuite à ce que lit Daniel : le livre sur les voitures a été donné par Don, pour que Daniel essaie de se rappeler du véhicule qu'il a aperçu. Le garçon demande soudain s'il arrive à Don de pleurer maintenant. Alan ne sait pas. Même s'il ne parle pas beaucoup, Daniel semble apprécier la compagnie d'Alan.

 

A CalSci.

 

Colby entre dans le bureau de Charlie. C'est la première fois qu'il y vient et semble étonné, même amusé, par le désordre qui semble y régner. Charlie, plongé dans son analyse et écrivant au tableau, ne le remarque même pas. Colby frappe, il déclare qu'il vient aux nouvelles, puis demande s'il peut prendre un bonbon dans le pot sur le bureau. Charlie acquiesce, et s'enquit de la couleur du bonbon qu'il a pris. Colby, surpris, répond rouge, et semble décontenancé lorsque Charlie note sa réponse en déclarant que c'est très intéressant.

Puis l'agent du FBI annonce que Megan a profilé sept suspects ayant tout du tueur potentiel. Charlie, lui, a eu un pépin avec les données, cependant, l'un des noms retenus par Megan se trouve sur la liste de son analyse, il s'en souvient. Il s'agit de Morton Standbury, dont la probabilité de culpabilité est de moins de 10%, selon le mathématicien. Colby n'a pas écouté la moitié de l'explication, il appelle David pour dire que l'hypothèse de Megan était bonne et s'en va, sous le regard presque blasé de Charlie.

 

Un quartier de Los Angeles.

 

Megan rejoint Colby et David devant une résidence, The de Ville, où se trouve Morton Standbury. Ils montent à l'étage, frappent à sa porte, mais personne ne vient ouvrir. Ils entrent donc. C'est le désordre, il y'a des coupures de journaux mentionnant Syntel sur le mur. L'appartement est vide. Les agents fouillent, et Megan trouve des photos de tous les dirigeants de Syntel : Lucinda Shay, Thomas Galway...Morton rentre chez lui à cet instant, les bras chargés. Il prend la fuite aussitôt, mais les agents se ruent à sa poursuite. Morton est armé, il connaît mieux les lieux qu'eux, mais ils parviennent à le coincer. Ils l'arrêtent.

 

Au FBI.

 

Morton est en salle d'interrogatoire, Megan et Don l'observent de derrière la vitre. La lettre de menace reçue par Galway, que Don a enfin eue, ne correspond pas du tout à celles envoyées par Morton à Lucinda Shay. Ses lettres étaient en effet longues, pleines d'accusations détaillées. Celle envoyée à Galway ne contient que « vous êtes le suivant ». Pour Megan, ce n'est pas Morton qui l'a envoyée, de toute façon, ils ne peuvent trouver qui c'est, c'est un fax, il a pu être émis de n'importe où. Morton ne veut parler qu'à l'agent responsable de l'enquête -Don- d'un « quiproquo ». Don va donc le voir.

Don lance à Morton les photos que celui-ci avait des dirigeants de Syntel, tente de lui faire avouer qu'il a tué Lucinda Shay, lui parle de son fils Daniel, mais Morton ne corrobore pas ses dires. En fait, ce qu'il dit est très incohérent, Don ne comprend pas grand-chose. Finalement, Morton laisse échapper qu'il rassemblait des preuves pour l'avocate -Nadine- pour que celle-ci « les » arrêtent.

 

Chez les Eppes.

 

Daniel entre dans le garage où Charlie est aux prises avec son tableau et ses données. Il n'a pas vu Daniel qui le fait sursauter lorsque le garçon lui demande ce qu'il fait. Charlie est très embêté, il n'a jamais tenté d'expliquer ses analyses à un enfant de onze ans...il essaye de faire simple mais peine, et Daniel ne comprend pas grand-chose. De plus, il y'a une anomalie dans son équation, comme si ceux qui ont gagné de l'argent et ceux qui en ont perdu d'annulaient...

Daniel change de sujet, il veut savoir si Charlie a connu sa mère, ce qui est le cas, enfin, il l'a vue deux fois. Charlie déclare qu'il la trouvait courageuse de faire ce qu'elle faisait, et que parfois, il est difficile de faire ce qui est juste. Daniel dit que personne n'est parfait, c'était ce que répétait sa mère. Cette phrase donne une idée à Charlie qui retourne écrire  toute vitesse sur son tableau, devant Daniel surpris. Puis le mathématicien s'en va en courant en lançant au garçon que sa mère était très intelligente. Daniel semble plus que déconcerté par l'attitude de Charlie.

 

Au FBI.

 

Don a appelé Nadine. Elle regarde Morton, toujours en salle d'interrogatoire, et admet quelle sait qui il est. Plusieurs fois, il a appelé à son bureau en affirmant qu'il avait des preuves. Mais Nadine et son assistant l'ont pris pour un fou car il leur a donné des coupures de journaux et des articles d'internet. Megan surgit : Morton a un alibi, elle a vérifié. Plusieurs personnes l'ont vu chez Kinko à l'heure du meurtre. Retour à la case départ, soupire Don. Mais Megan le détrompe : Charlie l'attend et semble excité.

Nadine, Megan et Don écoutent Charlie qui explique son analyse, qui fait d'ailleurs dire à Nadine que la famille Eppes a plein de bons côtés. Il a fallu que Charlie reconstitue l'arnaque de Syntel, compagnie s'occupant de gaz, de pétrole, d'électricité, mais aussi de la spéculation sur les énergies futures. Il n'y a rien d'illégal à cela, remarque Nadine. Cependant, Charlie a remarqué qu'un groupe ne se trompait jamais dans la spéculation, donc trichait, en faisant augmenter la demande et les prix selon leur bon vouloir. Ce groupe était composé de quelques personnes qui ont fait ainsi des bénéfices de plusieurs millions de dollars. Le chiffre est énorme, et Nadine, qui voit là son accusation se concrétiser, espère qu'il peut le prouver. Lucinda s'occupait des finances et des systèmes s'y reliant, sans doute avait-elle découvert l'arnaque, comme Charlie, et a-t-elle été tuée pour le cacher. Charlie a isolé cinq personnes ayant le profil du tueur.

 

A l'aéroport.

 

Megan et Don sont dans un hangar où se trouve l'avion privé de Galway. Ils cherchent ce dernier, car après une nouvelle manipulation de données de Charlie demandée par Don, le PDG est ressorti immédiatement comme suspect. Don et Megan tombent sur le fils Galway, Malcolm, et font pression pour qu'il les laisse voir son père. Malcolm admet en outre que la bourse et les spéculations étaient un domaine rentable de Syntel.

 

Chez les Eppes.

 

Alan s'étonne de voir Don entrer, il était censé être à l'aéroport qui n'est pas du tout sur le chemin de la maison. Don est venu voir Daniel, plongé dans un livre de voitures, mais qui ne parvient pas à se souvenir du véhicule. Il s'inquiète et a peur que les tueurs viennent le chercher. Don jure qu'il le protègera, parce qu'ils sont une équipe, des partenaires. Puis il informe l'enfant que sa grand-mère s'arrange pour le recevoir. Il sait que Daniel s'en sortira. Alan a écouté la conversation avec un sourire, Don, en partant, lui demande ce qu'il a, Alan répond « rien » mais continue de sourire une fois Don parti.

 

A CalSci.

 

Larry est avec Charlie dans le bureau de ce dernier et se plaint car un certain Ivan Tsgorski est devenu président du comité de la Fondation Talis auquel Larry est candidat. Or, et Charlie s'en souvient bien, Larry a traité Tsgorski de menteur devant une salle pleine durant une conférence, car il n'était pas d'accord avec ses théories. Larry dément : la salle n'était qu'à moitié pleine. Charlie, agacé, demande à ce qu'ils reviennent à leur affaire. Ils ont un souci : ils ne retrouvent pas les millions de dollars de l'arnaque dans la trésorerie de l'entreprise. Ils ont dû être transférés électroniquement, c'était de la spéculation. Larry découvre que Charlie a une fuite d'eau dans son bureau, et lâche de l'encre dans l'eau pour trouver le sens du flux et ainsi l'origine de la fuite. Charlie commence à s'énerver parce que Larry met le bazar, mais finalement, il a un flash grâce à l'origine de la fuite.

 

Au FBI.

 

Charlie est en compagnie de Don et Megan. Il leur apprend que l'argent, qu'ils cherchaient en aval, donc après les spéculations et les ventes, se trouvait en fait en amont. Il était détourné avant les transactions, vers un partenariat offshore monté au cours de la fraude des dirigeants. L'arnaque cachait un vol. Don s'étonne que personne n'ait vu que plusieurs millions de dollars manquaient, mais vu que l'argent était transféré via des emprunts qui disparaissaient avec la faillite, personne ne pouvait le remarquer. Hormis Lucinda Shay. David les appelle soudain et leur demande de venir voir, ils se trouvent face à un curieux problème.

Colby, devant son ordinateur, tape les numéros de sécurité sociale des cinq suspects arnaqueurs et voleurs, mais ne trouve aucun résultat. Ils n'existent pas ! Ils ne sont pas réels. Charlie trouve cela logique, ils étaient de trop parfaits traders pour exister. Morton Standbury, même incohérent, l'avait bien dit : ils étaient introuvables. Selon Charlie, l'unique suspect, qui se cache derrière tout ça, doit toujours être au département boursier de Syntel, mais Megan a déjà épluché les rapports.

Don reçoit un coup de fil. C'est son père, affolé : Daniel a disparu.

 

Chez les Eppes.

 

Le FBI a investi les lieux. Charlie discute avec Don, les autres fouillent. Alan, en compagnie de Megan qui tente de le calmer, est affolé et s'énerve : il n'a laissé Daniel que cinq minutes, pour aller chercher un soda, et le garçon a disparu. Don à son tour essaie de calmer son père, pendant que Charlie fouine autour de la table où était Daniel. Colby annonce que David a trouvé quelque chose dans les registres de Syntel. Charlie prend le téléphone, Don lui ordonne de laisser la ligne, mais Charlie a fait le bis, et a découvert que Daniel a appelé un taxi. Colby s'occupe de retrouver le taxi, mais Don demande à Megan de venir avec lui, il sait où est Daniel.

 

Chez Lucinda Shay.

 

Megan et Don entrent. La première commence à fouiller le bas, Don monte au premier étage. Il trouve Daniel dans la salle de bain, devant la fenêtre. Il est venu pour se rappeler de la voiture. Il est certain maintenant que c'était une Mercedes, il a reconnu le cercle caractéristique de ce véhicule dans le livre.

David et Colby arrivent avec les dossiers de recrutement des traders. C'est toujours la même personne qui a signé le recrutement.

Don reçoit un coup de fil : le juge a autorisé Galway à quitter le pays.

 

A l'aéroport.

 

Les voitures du FBI encerclent juste à temps celle des Galway qui s'apprêtait à se ranger près de l'avion prêt à décoller. Les agents obligent l'avocat, les gardes du corps, le PDG, tout le monde, à sortir de la voiture. Galway proteste, il a été autorisé à quitter le pays, ce qu'il fait n'est pas illégal, il s'offusque et demande ce que le FBI lui veut. Don répond qu'en fait, c'est son fils qu'ils veulent.

Malcolm Galway a en effet transféré les millions de dollars via un compte offshore, a monté une arnaque pour se couvrir, et a ainsi ruiné Syntel en plus de tuer Lucinda Shay. Galway père et l'avocat semblent effarés, et Malcolm ne nie pas. Il crie presque à son père qu'il est diplômé d'Harvard mais qu'on l'a mis aux finances. Thomas Galway voulait que son fils apprenne le métier ainsi, mais Malcolm a préféré gagner des millions de dollars illégalement...ce qui a donné un orphelin et 6000 personnes au chômage, conclue Megan. Colby embarque Malcolm. Don remarque la voiture de ce dernier : c'est une Mercedes noire.

 

A l'aéroport.

 

Don, Alan et Charlie ont accompagné Daniel à l'aéroport, d'où il doit partir chez sa grand-mère. Don l'accompagne un peu plus loin que Charlie et Alan qui font des signes d'adieux à Daniel. Le garçon leur rend, puis se tourne vers Don. Celui-ci donne à l'enfant un insigne du FBI, puisqu'ils étaient « partenaires » sur l'enquête. Puis il répète les consignes : la grand-mère de Daniel l'attend à l'arrivée, il n'a pas de souci à se faire, une hôtesse n'est pas loin et le prend en charge pour le voyage. Daniel semble vouloir dire quelque chose à Don, il hésite un moment, puis lui dit finalement qu'il a le droit de pleurer sa mère, au cas où il ne l'aurait jamais fait. Don, surpris, le remercie et lui tend la main, mais Daniel préfère le serrer dans ses bras sous le regard d'Alan et Charlie. Charlie sourit.

Quelques instants plus tard, Don laisse Daniel en compagnie de l'hôtesse et retourne vers sa famille. Son frère et son père sont souriants, Alan déclare qu'il vient de voir l'espoir d'avoir des petits-enfants se réveiller. Charlie plaisante : selon lui, les probabilités avec Don sont minces, vu sa vie sentimentale et même son inexistence...Don rétorque que Charlie ferait mieux de se taire sur ce sujet, mais le mathématicien a les chiffres pour lui, il affirme qu'il va démontrer ce qu'il dit. Alan appuie Charlie, mais Don les fait taire : c'est lui qui a les clés de la voiture, alors s'ils ne veulent pas rentrer à pied...

 

FIN.       

Kikavu ?

Au total, 30 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
20.09.2022 vers 19h

whistled15 
17.02.2022 vers 16h

isadu35 
27.03.2019 vers 13h

kazmaone 
27.09.2017 vers 21h

Illusion 
Date inconnue

sanct08 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

loveseries 
pretty31 
Welga 
Activité récente
Actualités
Rediffusion sur Paris Première

Rediffusion sur Paris Première
Hé oui, la série Numbers est rediffusée à partir d'aujourd'hui sur Paris Première ! À partir de...

Charlie Eppes en danger chez Reign

Charlie Eppes en danger chez Reign
Ce mois-ci dans le duel du quartier Reign, Charlie Eppes se retrouve emprisonné avec Ben Stone...

Charlie dans la course sur The X-Files !

Charlie dans la course sur The X-Files !
Charlie est nominé pour obtenir un poste au célèbre service des Affaires Non Classées de la série...

Nouveau design

Nouveau design
Après plus de 4 ans passé avec un design violet, place au changement ! Cette fois, le design se pare...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Un nouveau sondage vient d'être publié sur le quartier ! On s'intéresse aux chiffres et à la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

choup37, Hier à 11:18

Nouveau sondage Doctor Who, on vous attend

mnoandco, Hier à 15:05

Bonjour, 2 bannières sont en vote pour la dernière saison de Blacklist. Un p'tit clic, merci

sanct08, Hier à 19:19

Bonsoir, sondages et calendriers vous attendent chez Le Caméléon et The X-Files !

Luna25, Aujourd'hui à 10:26

Bonjour, nouveau mois sur le quartier Reign.

Luna25, Aujourd'hui à 10:27

Legends of tomorrow et Supernatural ont un nouveau calendrier, avec pdm et sondage en cours. N’hésitez pas à passer faire un tour.

Viens chatter !