73 fans | Vote

#223 : Message d'outre-tombe

1ère diffusion dans le pays d'origine : 12/05/2006 (États-Unis)

1ère diffusion en France :
29/12/2006.

Réalisateur :
J. Miller Tobin.

Scénariste :
J. David Harden

Synopsis :

          Lorsque le ressac de l’océan rapporte les cadavres de plusieurs jeunes asiatiques, Don et son équipe découvrent un lien entre les victimes et un réseau d’esclavagisme sexuel opérant aux Etats-Unis.

Popularité


4 - 2 votes

Titre VO
Undercurrents

Titre VF
Message d'outre-tombe

Plus de détails

MESSAGE D'OUTRE TOMBE

 

Une plage de Los Angeles

Sur l'eau, un hors-bord tracte un wind-surfer, un véliplanchiste s'adonne à son sport favori. Sur la plage deux jeunes femmes se promènent. Deux surfers arrivent en discutant de la tempête de la veille au soir. Soudain ils aperçoivent le corps d'une jeune asiatique échoué sur la plage au milieu des algues, et trois autres corps encore dans les vagues.

 

            Plus tard Charlie et Don arrivent à leur tour sur la plage où se pressent déjà les garde-côtes, des policiers ainsi que Megan, David et Colby. Charlie est en train de parler au téléphone avec Alan, s'excusant auprès de celui-ci de n'être pas allés, lui ou son frère, le récupérer à l'aéroport comme convenu. Mais Don lui a demandé de l'accompagner, persuadé d'avoir besoin de son aide sur ce cas.

            Il lui rappelle qu'il est sur une scène de crime et ne doit donc toucher à rien. Charlie réplique qu'il sait et ne restera pas dans ses pattes non plus. Les deux hommes se séparent. Don va retrouver ses collègues tandis que Charlie se dirige vers le bord de l'eau.  Colby et David font leur rapport à Don. Selon les garde-côte, le crime a dû avoir lieu en haute mer et les jeunes femmes n'ont pas dû être jetées à l'eau très loin, sinon elles ne se seraient pas échouées sur cette plage.

            Don se rend ensuite auprès de Megan et d'un officier de marine, scientifique connaissant bien les courants le long de la côte. De son côté, Charlie s'est plongé dans ses calculs en observant les surfers sur l'océan. David et Colby l'observent sans comprendre ce qu'il fait.

            En voyant son frère et Megan en grande conversation avec l'officier, Charlie se précipite vers eux. L'homme déclare qu'à son avis aucun équipage présent à Palos Verdes la veille ne pouvait avoir de lien avec ça. Comme Don s'étonne de cette localisation, il lui explique que les courants dominants venant du nord les victimes ne peuvent pas venir d'ailleurs. Charlie intervient alors après avoir demandé et obtenu, par un échange de regard, la permission de son frère. Il contredit l'officier en disant qu'il a remarqué les puissants contre-courants de la baie, qui viennent du sud et contre lesquels un courant du nord ne pourrait rien. 

            A ce moment-là un cinquième corps vient s'échouer sur la plage. Don et l'officier se précipitent et retirent des vagues une jeune femme encore vivante qui est aussitôt prise en charge par les ambulanciers.

 

GENERIQUE

 

Siège du F.B.I.

            Megan et David sont en train d'afficher les photographie des six victimes. Don arrive et leur dit que les garde-côtes n'ont rien signalé de particulier et que la jeune femme retrouvée en dernier est toujours inconsciente. Il faut donc trouver quelque chose sur elle et l'un d'entre eux doit aller voir le légiste pour avoir les rapports d'autopsie le plus vite possible. Megan n'a pas franchement l'air enthousiaste : elle propose à David de tirer au sort mais celui-ci déclare accepter d'aller à la morgue, à charge de revanche.

            Colby entre à son tour dans la pièce pour avertir Don que « son bateau » l'attend. Devant l'étonnement de ses collègues, il confirme la chose comme si elle était parfaitement naturelle.

 

Baie de Los Angeles, sur un bateau

            Amita et Charlie sont en train de larguer des bouées numérotées, à une minute d'intervalle,  pour tenter de déterminer le sens des courants. Larry qui les accompagne est, quant à lui, terrassé par le mal de mer. Mais il les a accompagné car c'est grâce à sa cartographie de la cinétique des fluides qu'ils ont su où larguer les bouées. Alors qu'il redescend avaler quelques comprimés pour le mal de mer, Amita et Charlie échangent des souvenirs joyeux sur la conférence à laquelle ils ont assisté ensemble la veille au soir. Charlie en profite pour inviter la jeune femme à assister à une autre conférence la semaine prochaine, ce qu'elle qualifie de « rendez-vous  cartésien ». Il insinue alors qu'il y a peut-être encore de l'espoir pour eux.

 

Siège du F.B.I.

            Don est en train d'observer des photographies des jeunes femmes à l'écran. Megan arrive et lui dit que la victime à l'hôpital n'a que très peu de chances de s'en sortir.

 

Morgue du F.B.I.

            David et Colby arrivent et le premier interpelle le médecin légiste en l'appelant par son prénom. Comme son coéquipier tique, il lui rappelle qu'étant chargé des homicides, il est celui qui a le plus de contact avec le personnel de la morgue. Il se trouve que c'est justement ce légiste qui s'occupe des quatre jeunes asiatiques. Elle leur indique que les jeunes femmes se sont noyées mais montrent les signes d'une grave déshydratation, indiquant qu'elles voyageaient vraisemblablement dans des conditions difficiles. Deux d'entre elles sont chinoises mais l'une, ayant bénéficié de soins d'orthodontie est américaine ou a grandi aux Etats-Unis. Elle est aussi plus âgé : aux environs de vingt-cinq ans pour moins de vingt ans pour les autres. En outre, elle présente un tatouage très particulier sur l'un des pieds, ne datant que de deux ou trois mois.

 

Plage de Los Angeles

            Au petit matin, Charlie et Amita sont assis sur la plage, attendant de voir si l'une de leur bouée va s'échouer.  Charlie en profite pour inviter Amita à sortir avec lui. Comme elle hésite il pense qu'elle lui en veut pour l'épisode avec Suzan Berry. Mais elle lui apprend alors qu'on lui a offert un poste d'assistant professeur du département des mathématiques à Harvard, pour trois ans. Charlie essaie de faire contre mauvaise fortune bon cœur, se réjouissant en apparence pour elle, mais fort déstabilisé par la nouvelle.

            A ce moment-là une de leur bouée s'échoue sur la plage. Cela prouve que les garde-côtes mènent leur enquête au mauvais endroit.

 

Siège du F.B.I.

            Le tatouage de la victime semble être une voie sans issue et Megan et David qui en discutent espèrent que Charlie pourra leur apporter des résultats concrets, quand bien mêmes ils devront se « taper un cours de maths ». A ce moment là, ils aperçoivent Claudia, la légiste et Megan, moqueuse, comprend la raison de l'apparente abnégation de David. La jeune femme leur apporte de nouvelles analyses qui vont précipiter les choses : l'une des victimes était porteuses du virus H5-N1, le virus de la grippe aviaire.

 

            Plus tard, un fonctionnaire du département de la santé fait un topo à Megan et Don sur l'épidémie mondiale de grippe aviaire et le mode de transmission du virus. Mais il précise que le gouvernement chinois est très peu communicatif au sujet des éventuelles épidémies sur son sol national : ils ne peuvent donc pas savoir si les jeunes femmes ont été en contact avec une population atteinte. A la demande de Don concernant une éventuelle quarantaine, il répond qu'un seul cas ayant été détecté, cela n'est pas à l'ordre du jour. Comme Megan et Don s'indignent qu'il semble leur demander de garder ça pour eux, il précise qu'il croit surtout inutile de déclencher un vent de panique tant qu'ils n'en savent pas plus sur la jeune femme contaminée.

 

Siège du F.B.I., à l'extérieur

            Charlie et Don marchent sur la passerelle qui mène au bâtiment et le mathématicien expose sa théorie à son frère, en prenant comme image celle d'une course automobile perturbée par un accident. Il a pu calculer l'endroit où les jeunes femmes ont été jetée à l'eau : c'est un couloir de navigation.

            Charlie commence à expliquer que si la jeune femme était sur un bateau en compagnie d'autres personnes et que le virus est capable de muter... Don conclue la démonstration en lui disant qu'il sait que dans ce cas la maladie se répandra à vitesse grand V.

 

Calsci

            Colby arrive à l'université avec un dossier dans les mains. Amita et Larry, qu'il rencontre dans le couloir, lui apprennent que Charlie est au F.B.I. Amita propose de lui remettre les résultats qu'il lui apportait et, lorsqu'elle prend la chemise, une photographie s'en échappe. Larry la ramasse : il s'agit d'un cliché du tatouage de la jeune américaine. Il les identifie comme étant des hexagrammes du Yi Quing, ancienne pratique divinatoire chinoise.

            Pour Colby, ce tatouage est peut-être un signe d'identification comme s'en font tatouer certains membres des forces d'intervention de l'armée. Larry explique que chaque ensemble de traits, appelé hexagramme, correspond à un seul et unique nombre. Colby en déduit qu'il s'agit peut-être d'un code, auquel cas l'aide de Charlie sera précieuse puisque, selon Amita, il est imbattable dès qu'il s'agit de codes.

            Larry s'étonne de l'endroit choisi pour le tatouage : où la jeune femme partait-elle pour faire un tel choix ?

 

Siège du F.B.I.

            David apprend à Don qu'il y avait plus de trente navires dans la zone concernée par les calculs de Charlie, la nuit où les jeunes femmes ont été jetées à la mer. Puisque d'après le légiste elles sont chinoises, Don lui demande de trouver les navires en provenance d'Asie. David obtempère sur le champ. Du coup il ne reste plus que quatre à cinq cargos qui correspondent. Don lui dit alors que ce ne serait pas la première fois qu'ils trouveraient des cadavres dans un cargo.

            David fait apparaître la photo d'un cargo et s'effraie du fait qu'un seul d'entre eux peut contenir trois à quatre mille containers et qu'ils parlent donc de vingt mille containers. Ce à quoi Don rétorque qu'il n'y en a qu'un seul qui les intéresse. Puis il le quitte. David décroche le téléphone pour mener l'enquête.

 

Calsci

            Charlie et Larry, découragés ont déchiffrés les hexagrammes mais sont incapables de trouver le code éventuel qu'ils recouvrent. A ce moment-là Amita les rejoint et identifie un numéro de téléphone. Charlie appelle ce numéro et tombe sur un répondeur annonçant que la victime s'appelle Susan Lin et que si quelqu'un a composé ce numéro c'est qu'elle est morte. Elle demande de contacter Jérémy Wong, journaliste à La Tribune.

 

Bureaux du journal La Tribune

            Megan présente à Jérémy Wong une photographie de la jeune victime et il reconnaît sa collègue, Susan Lin. Il lui apprend qu'elle préparait un livre sur la traite des femmes, suite à une série d'articles qu'ils avaient écrits en commun l'année précédente. Elle devait embarquer de Shanghai trois semaines plus tôt, clandestinement,avec dix-neuf autres femmes. Issue d'une première génération de sino-américains, elle parlait le Mandarin et pouvait donc se fondre parmi les autres Chinoises. Elle espérait décrocher ainsi le prix Pulitzer. Megan demande à lire ses notes.

 

Maison des Eppes

            Alan arrive pour prendre son petit déjeuner et découvre Charlie fort morose devant le sien. Il lui demande avec quelle fille il a un problème, car il sait reconnaître chacune des têtes qu'il fait et que celle qu'il a ce matin là est le signe d'un problème avec une fille. Charlie essaie de se défendre et son père lui rappelle l'épisode « Michelle Robinson » lorsqu'il était en cinquième et qu'elle avait refusé de l'accompagner au bal de fin d'année. Il lui avoue alors qu'Amita a reçu une offre pour Harvard. Alan s'étonne parce qu'il croyait qu'ils avaient renoncés à entamer une liaison. Charlie lui avoue que les choses commençaient à bouger doucement. Quand son père lui demande s'il elle a accepté l'offre, il lui dit qu'elle réfléchit mais qu'il ne voit pas comment elle pourrait refuser. Alan lui demande alors de réfléchir à ses sentiments profonds pour savoir si ça vaut le coup de se battre avant de lui demander, très prosaïquement, le lait, qu'il doit d'ailleurs prendre seul, son fils se replongeant dans ses pensées.

 

Port de Los Angeles

            Vues sur le port. Colby et David roulent sur les docks. David apprend alors à son partenaire qu'il passe chaque jour huit millions de containers sur ce port. D'où la question de Colby de savoir comment retrouver les femmes qu'ils recherchent.

            Plus tard les deux agents s'entretiennent avec le responsable de la sécurité des docks. Il leur apprend qu'il n'y a que deux cargos en provenance de Shanghai : le Lipo déjà déchargé et le Nanking dont 70% de la cargaison est à quai. Colby lui dit qu'ils vont devoir fouiller les containers qui reste ce à quoi le responsable lui fait remarquer qu'il y en a plus de mille et qu'il va devoir réquisitionner tout le monde, ce qui n'impressionne pas l'agent qui lui répond qu'ils n'ont donc pas de temps à perdre.

            Lorsqu'il apprend qu'ils recherchent une quinzaine de jeunes Chinoises il leur explique que leurs priorités sont ailleurs et qu'ils ne doivent pas compter sur lui.  Ils lui révèlent alors que l'une des jeunes femmes étaient porteuse du virus de la grippe aviaire et il décide de bloquer tous les containers du Nankin. Mais il est possible que les filles ne soient déjà plus à bord. Ce sont les dockers de l'entrepôt 151 qui s'occupent de cette cargaison et il les adresse à Jack Morrisson, leur responsable en leur disant de ne pas trop en espérer.

 

Journal La Tribune

            Megan proteste auprès de Jimmy Wong qui refuse de lui remettre les notes de Susan Lin. Il lui dit avoir réfléchi et s'être demandé pourquoi le F.B.I. s'intéressait à ce dossier, ce qu'il n'avait jamais fait auparavant, même lorsqu'ils leurs avaient communiqué le nom du responsable du trafic qu'ils avaient identifié. Le F.B.I. n'était alors pas intéressé puisqu'il ne s'agissait pas de terrorisme mais juste de jeunes Chinoises vendues et livrées à la prostitution.

            Megan tente de le convaincre en lui disant qu'elle recherche le meurtrier de sa consoeur et qu'elle obtiendra une commission rogatoire s'il le faut. Il lui rétorque que ça durera des semaines parce que le journal ne lâchera pas les notes comme ça. Elle accepte alors de le tenir au courant de l'affaire à condition qu'il ne publie rien avant la clôture du dossier. Il accepte le marché et lui demande de coincer le responsable de la mort de Susan.

 

Docks de Los Angeles, entrepôt 151

            Jack Morrisson se plaint auprès de David et Colby de ne pas pouvoir finir de décharger le Nankin. Les agents lui disent avoir besoin de lui pour retrouver un container ayant voyagé sur le Lipo ou le Nankin. Il rétorque qu'ils ne font que les descendre, sans regarder ce qu'il y a dedans. Il soutient n'avoir jamais entendu parler de contrebande sur les navires mais, lorsque Colby menace d'éplucher ses comptes, il accepte de coopérer et de parler aux dockers qui ont vidé les cargos. Il leur indique ensuite que s'ils cherchent des marchandises entrées illégalement ils devraient aller voir les douanes qui ont un nouveau système de sécurité qui utilise un algorithme pour vérifier les cargaisons.

            Au mot « algorithme », David tilte aussitôt.

 

Garage de la maison des Eppes

            Charlie est avachi sur le canapé, en proie à de sombres pensées. Don arrive et lui dit qu'il sait ce qui se passe. Il lui suggère de partir lui aussi sur la côte est avec Amita, suggestion que Charlie trouve d'autant plus loufoque qu'ils n'ont jamais eu un vrai rendez-vous avec la jeune femme.

            Le mathématicien demande ensuite à son frère ce qui l'amène et celui-ci lui explique qu'ils doivent impérativement retrouver le container transportant les jeunes clandestines. Charlie, qui a fait partie de l'équipe qui a conçu le programme utilisé par les douanes, qui permet d'évaluer les cargaisons dangereuses ou à hauts risques, et le connaît donc parfaitement, se met aussitôt au travail. C'est d'autant plus urgent que dans le milieu de la prostitution le virus se répandra encore plus rapidement.

 

Port de Los Angeles

            Colby et David arrivent dans un bar où les a envoyé Morrisson. Là ils s'approchent d'un très jeune Asiatique qui s'enfuit à leur approche. Ils l'arrêtent après une courte poursuite.

 

Siège du F.B.I.

Le jeune homme arrêté est le cuisinier du Lipo  sur lequel étaient embarquées les jeunes femmes, qui a déserté son cargo après que les victimes aient été jetées à la mer. Don lui apprend que la cinquième jeune femme est morte aussi et qu'il est impliqué dans cinq meurtres. Il lui propose de l'aider s'il parle. Le cuisinier avoue alors que l'une des filles étant malade le capitaine a pris des instructions auprès des commanditaires qui ont ordonné de tuer les malades. Ils ont tué les quatre autres filles parce qu'elles venaient du même village que la malade. Ils ont gardé les autres pour rentrer dans leurs frais en attendant de voir si elles tombaient malades.

Le cuisinier est cependant incapable de donner le nom des commanditaires et le lieu où a été emmené le container.

 

Calsci, bureau de Charlie

            Amita a bricolé un filtre pour analyser les cargaisons. Charlie lui lit les notes de Susan Lin sur les réseaux de prostitution. Cela va lui permettre d'ajuster la variable de l'algorithme risque du système de sécurité du port et peut-être ainsi aider à retrouver le container. Il va resserrer son analyse grâce à des éléments fournis par le versant F.B.I. de l'enquête.

            Il demande à Amita de recouper ses éléments avec une liste d'entreprises impliquées dans le blanchiment d'argent. La jeune femme l'avait déjà fait et Charlie s'aperçoit, une fois de plus qu'ils font une sacré équipe. Amita lui rétorque qu'elle le trouve un peu tyrannique.

Puis Charlie lui apprend que Graig Mickael, prend un congé sabbatique de trois ans et que la fac crée un poste de professeur assistant pour assurer ses cours. Il  lui dit qu'elle est la candidate idéale pour ce poste. Mais Amita pense soudain que son travail à elle n'est en fait que son travail à lui et que s'il veut la garder près de lui, c'est uniquement parce qu'elle lui est utile.

 

Siège du F.B.I.

            Le cadavre du capitaine du Lipo a été repêché par les garde-côtes le matin même. Colby et David en déduisent que les commanditaires commencent à « faire le ménage ». Cela veut dire qu'ils savent que le cuisinier a parlé. Ils vérifient alors à qui celui-ci a téléphoné lors du coup de fil réglementaire que tout détenu peut passer.

 

Calsci, bureau de Charlie

            Le mathématicien explique à Megan que l'algorithme du système de sécurité sert à analyser la menace terroriste et ne tient donc pas compte du reste. Mais il lui dit avoir corrigé ce défaut pour pouvoir retrouver le container qui les intéresse, ou plutôt les containers car il ne pouvait pas en retrouver uniquement un. Il a isolé quatre noms de sociétés d'import-export : l'une d'elle a obligatoirement le container qu'ils cherchent.

 

Siège du F.B.I.

            Le cuisinier a téléphoné à un club de Little Taipei appartenant à Steven Jin Tao qui possède aussi trois salons de massage dans le même quartier. D'après les notes de Susan, il est certain qu'il a un lien avec le container. Il a établi tous son empire sur le trafic de jeunes Chinoises, les familles payant pour le voyage à fond de cale et les jeune filles étant prostituées à l'arrivée. Selon la police, son quartier général est son club. Don ordonne à ses agents de lui ramener le suspect.

 

Club de Steven Jin Tao

            Les deux agents arrivent dans le club de strip-tease qui n'est fréquenté que par des Asiatiques. Ils repèrent Steven Jin Tao tentant de s'éclipser par une autre issue et David donne l'alerte. L'homme est stoppé par Megan qui l'attendait à la sortie arrière. Colby l'arrête et Megan lui demande où sont les jeunes femmes : il dit qu'il ne comprend pas de quoi elle parle. Lorsqu'elle lui demande où est le container, il demande son avocat.

 

Siège du F.B.I.

            Steven Jin Tao est dans une salle d'interrogatoire, observé par Megan et Don dans la salle adjacente. Megan explique à son supérieur qu'ils ont « égaré » son dossier la veille au soir mais qu'ils vont devoir appeler son avocat. Don décide de courir le risque de ne pas l'appeler et elle lui rappelle qu'ils courent ainsi le risque de lui offrir un vice de procédure alors qu'ils disposent d'assez d'information pour le mettre en prison pour longtemps. Don rétorque qu'il s'agit d'un risque d'épidémie et qu'il se fiche du vice de procédure, que de toute façon son temps d'emprisonnement ne sera jamais assez long à son gré. Il retourne interroger le suspect.

            Megan demande alors à Colby pourquoi Jin Tao refuse de parler des clandestines alors qu'elles pourraient contaminer tous ses clients. Pendant ce temps Don tente de déstabiliser le suspect en lui disant qu'il sait qu'il a ordonné l'exécution des cinq jeunes femmes parce qu'une journaliste était à bord. Jin Tao le traite de menteur et demande à retourner dans sa cellule. Don s'énerve alors et l'empoigne brutalement en lui disant qu'il veut des réponses. Colby se précipite pour l'empêcher de frapper l'homme, l'arrête et lui demande de se calmer. Hors de lui Don quitte la pièce en disant d'appeler l'avocat du trafiquant.

 

Calsci, bureau de Charlie

            Charlie est en train de s'énerver et admet être un peu distrait. Quand Larry lui demande si c'est à cause d'Amita, il cherche à nier mais son ami lui dit qu'il connaît toutes ses têtes. Charlie le soupçonne d'avoir parlé à son père ce que Larry nie. Don déboule dans la pièce en leur demandant où ils en sont et Charlie lui explique qu'il y a forcément un problème de données ou de bug dans la matrice parce que l'équation définit toujours un ensemble vide. Larry émet soudain l'hypothèse que l'ensemble vide est la réponse : Don comprend alors que le container n'a pas quitté le port ! Il quitte précipitamment la pièce.

 

Siège du F.B.I.

            Depuis douze heures environ Megan et David croisent les noms des sociétés de Jin Tao et celles des entrepôts du port. Ils finissent enfin par trouver un nom commun en tenant compte du jour de la disparition des jeunes femme : Jin Tao a pu louer un entrepôt juste à ce moment-là.

 

Entrepôt de Wae-Gong import

David et Colby épaulés par des agents et accompagnés de secouristes arrivent à l'entrepôt loué par la société. Ils y retrouvent les jeunes femmes enfermées dans la partie grillagée de celui-ci, Jin Tao les ayant condamner à mourir là pour éviter la propagation de la maladie dans sa clientèle.

 

Rues de Los Angeles

            Megan vient de révéler tous les tenants et aboutissants de l'affaire à Jérémy Wong. Elle lui apprend que certaines des filles son encore en quarantaines mais qu'apparemment aucune n'est contaminée. Il lui dit que l'éditeur de Susan veut qu'il raconte l'histoire de ces jeunes femmes et de Susan. Megan lui prédit que ça pourrait lui valoir le prix Pulitzer. Il lui dit alors que Susan avait un tel esprit de compétition que, si elle le regarde, elle doit être furieuse qu'il ait eu l'exclusivité. Megan lui rétorque alors que sans les notes de la journaliste, ils n'auraient pas arrêté Steven Jin Tao et sauvé les jeunes femmes. Elle aurait pu être fière d'elle.

 

Garage de la maison des Eppes

            Charlie est allongé sur le canapé, les yeux au plafond. Amita vient le rejoindre. Elle vient s'excuser de sa réaction de la veille au soir. Il lui dit qu'elle avait peut-être raison et qu'elle lui avait fait remarqué que son travail l'empêchait de nouer des relations sérieuses et qu'une relation amoureuse ne pourrait fonctionner que s'il le voulait vraiment. Elle prétend alors qu'elle parlait de Don et pas de lui, ce dont il doute. Il pense qu'il ne serait pas juste de lui demander de sacrifier sa carrière s'il n'était pas prêt à en faire autant. Elle est touchée de cette déclaration.

            Il lui avoue que l'année ne s'est pas écoulée comme il l'espérait et elle pense la même chose puis lui précise qu'Harvard veut une réponse pour la semaine suivante mais qu'elle ne sait pas ce qu'elle va leur dire. Il tente de l'embrasser et elle s'en va, au bord des larmes.

 

Salon de la maison des Eppes

            Alan et Don jouent au djinn et c'est la onzième partie d'affilée que Don gagne. Son père lui doit 120  $ sauf s'ils rejouent ce que s'empresse d'accepter Alan. C'est à Don de distribuer les cartes mais son père refuse et veut le faire lui-même en l'accusant de tricher. A ce moment-là Charlie arrive et son père le prend à témoin en lui demandant quelles sont les probabilités pour que son frère gagne onze parties d'affilées sans tricher, ce à quoi Don rétorque que c'est Charlie qui lui a appris à compter les cartes.

            Mais Charlie ne s'intéresse pas aux querelles de sa famille. Don lui demande si c'était Amita, il répond qu'elle vient de partir. Son frère lui demande alors s'il déménage pour la Côte Est et il objecte qu'il n'est pas question qu'il parte là-bas. Pourtant Don lui fait remarquer qu'il y a une super équipe de Hockey dans le Massachusetts  Alan lui demande ce qu'Amita en pense, et il répond qu'il n'en sait rien, et la même chose à son frère qui s'inquiète de savoir s'il va bien. Puis il sort.

            Alan et Don se regardent un moment en silence puis décident de dédramatiser en se moquant gentiment, Don disant que son frère adorera Boston, Alan renchérissant surtout en hiver. Puis Don rit en disant que l'équipe de base-ball par contre n'a pas la valeur des red socks. Puis Alan lui donne les cartes en lui interdisant de tricher.

 

FIN DE L'EPISODE

Kikavu ?

Au total, 30 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
27.09.2022 vers 20h

isadu35 
08.04.2019 vers 13h

kazmaone 
27.09.2017 vers 21h

EliLecter 
Date inconnue

Illusion 
Date inconnue

sanct08 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Cissy 
loveseries 
pretty31 
Activité récente
Actualités
Rediffusion sur Paris Première

Rediffusion sur Paris Première
Hé oui, la série Numbers est rediffusée à partir d'aujourd'hui sur Paris Première ! À partir de...

Charlie Eppes en danger chez Reign

Charlie Eppes en danger chez Reign
Ce mois-ci dans le duel du quartier Reign, Charlie Eppes se retrouve emprisonné avec Ben Stone...

Charlie dans la course sur The X-Files !

Charlie dans la course sur The X-Files !
Charlie est nominé pour obtenir un poste au célèbre service des Affaires Non Classées de la série...

Nouveau design

Nouveau design
Après plus de 4 ans passé avec un design violet, place au changement ! Cette fois, le design se pare...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Un nouveau sondage vient d'être publié sur le quartier ! On s'intéresse aux chiffres et à la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

choup37, Hier à 11:18

Nouveau sondage Doctor Who, on vous attend

mnoandco, Hier à 15:05

Bonjour, 2 bannières sont en vote pour la dernière saison de Blacklist. Un p'tit clic, merci

sanct08, Hier à 19:19

Bonsoir, sondages et calendriers vous attendent chez Le Caméléon et The X-Files !

Luna25, Aujourd'hui à 10:26

Bonjour, nouveau mois sur le quartier Reign.

Luna25, Aujourd'hui à 10:27

Legends of tomorrow et Supernatural ont un nouveau calendrier, avec pdm et sondage en cours. N’hésitez pas à passer faire un tour.

Viens chatter !